Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2009

Nicolas Sarkozy déclare : « À Libé, c’est vraiment des rats ! »

Ségolène R. tient à s’excuser des déclarations de Nicolas S. auprès de tous les journalistes de Libération. Et auprès de la communauté des rats.

billet_sarko_sego

Nicolas S. déclare : « Les salariés de Catermachin, y font bien de dégager de leur usine, j’étais à deux doigts de leur envoyer les CRS. »

Ségolène R. s’excuse des propos de Nicolas S. auprès de la communauté des ouvriers qui ont voté Nicolas S. pour que dalle…

Nicolas S. déclare « Qu’est-ce qu’y nous emm*rdent les pêcheurs ! D’abord, le poisson, ça pue. »

Ségolène R. s’excuse auprès de la communauté des poissons. Et de celle des déodorants. Et des pêcheurs aussi.

Madonna hospitalisée après une chute de cheval.

Ségolène R. s’excuse auprès de Madonna du silence de Nicolas S. qui n’a pas montré de compassion à son égard. Et aussi auprès de la communauté des chevaux. En plus.

Kiki (texte et illustration)

Read Full Post »

Après une ou deux utilisations de ce… enfin cette… enfin de Facebook quoi, je n’ai pas compris ni comment ça fonctionnait (bon mais là, si j’investis quelques efforts je trouverai) ni surtout à quoi cela pouvait bien servir.

De plus, j’entends ce matin sur France Inter un ancien directeur de la DGSE expliquer benoîtement qu’aujourd’hui, pour avoir des renseignements sur les gens, on n’utilise jamais les fichiers officiels tel le controversé et même défunt EDVIGE, mais bel et bien… Facebook.

Alors, Ô éclairés visiteurs, me donnerez-vous vos lumières sur ce… enfin cette… enfin sur Facebook ? Ses avantages, ses beautés, ses dangers, ses mirages, ses miracles, ses recettes de jeunesse éternelle, que sais-je encore…

J’attends avec ferveur vos commentaires, mon esprit dilaté et mes narines aussi d’ailleurs, vu qu’il est encore l’heure du café matinal chez les Posutos…

RV

Read Full Post »

Le titre est emprunté à une chanson de Leonard Cohen, The Future, tirée de l’album éponyme.

Cela fait un bon moment que je me pose la question : quand les défenseurs du libéralisme s’arrêteront-ils de faire croire qu’ils sont devenus keyneso-marxistes devant les dérapages à répétition de leur système chéri ? La réponse vient de me sauter au nez : maintenant.

Maintenant, c’est le retour d’une guerre froide de pacotille, mais suffisamment mise en scène pour que ça marche. Réunion de l’OTAN à Strasbourg : pendant qu’un quartier périphérique pas assez bourgeois était sacrifié au profit de la sécurité du centre, tous les chefs d’Etat se réjouissaient de la vigueur d’une organisation créée il y a 60 ans pour… contrer l’URSS.

Quoi, me dites-vous, le communisme est mort ?

Mais que nenni mon brave ! Il reste la Corée du Nord ! Elle vient d’ailleurs de manifester l’utilité d’un OTAN combatif, prêt à défendre le monde libre, en faisant exploser, contre toutes les lois internationales (imposées par des puissances qui avaient fini de faire péter leur arsenal sur le dos du reste du monde) un missile atomique qui met en péril la paix mondiale ! Et qu’on ne s’y trompe pas, ces malades de communistes de Corée du Nord seront défendus au Conseil de Sécurité de l’ONU par la Chine et par l’UR… pardon, la Russie, hein, comme au bon vieux temps !

C’est à peu près aussi sérieux que si Bush, désormais en retraite, décidait de rejouer la guerre de Sécession. Mais ça va fonctionner. L’OTAN est le dernier rempart solide contre les dictatures et le terrorisme. L’Amérique est de retour, la France l’a rejointe, une vision du monde toute neuve faite avec des bouts de vieux est enfin en train d’éclore. Y’en a qui doivent « bicher », comme dit ma tante. Lookhead, Dassault, GIAT, EADS, Rosoboronexpor, Dongfeng, si une partie de ces noms ne vous dit rien, vous les trouverez en farfouillant un peu le net, notamment ici. Cela s’appelle le compexe militaro-industriel. Qui n’est pas, mais alors pas du tout, encombré d’états d’âme pseudo keyneso-marxistes.

RV

Read Full Post »

LIBRES !

La nouvelle est tombée aujourd’hui.

Le préfet de Haute-Saône a décidé, après réexamen de la situation, de faire un geste plein d’humanité : libérer la famille Kotcharian du centre de rétention de Metz. Ils obtiennent une autorisation de séjour de trois mois, à l’issue desquels ils devront avoir une promesse d’embauche en CDI et un logement pour rester davantage en France. Nul doute que la pression populaire est la cause de ce revirement presque inespéré.

C’est un immense soulagement. On leur trouvera un logement, plusieurs personnes l’ont déjà proposé. On fera tout pour qu’ils aient un job aussi. Et les enfants retrouveront leurs copains.

Bientôt, un grand concert de soutien avec plusieurs musiciens sera organisé par le centre social, et demain vendredi 3 avril, nous nous réunirons à 20 h devant le cinéma Le Melies de Lure pour organiser une quête, puis ensuite nous assisterons à la projection du film « Welcome » (séance gratuite pour tous !). Le seul film qui puisse convenir à la situation, à tous points de vue !

Je suis ému et encore incrédule. Bien sûr, le chemin est encore long, mais désormais l’avenir des Kotcharian dépendra d’abord de la solidarité luronne. Et elle peut beaucoup. D’autant, comme le prouvent vos nombreuses réactions, qu’elle a de puissants appuis dans toute la France, et même en Amérique du Nord. Merci.

RV

Read Full Post »